Musique

.

– Samedi 4 avril 2015 (Grandris) : Tango Carbon

– Samedi 20 juin 2015 (Château de Longeval) : Judith Fa et Sylvain Blassel

– Samedi 7 novembre 2015 (Château de Longeval) : Diana Horta Popoff trio

.


Historique de la saison 2014 :

– « Un jardin inouï » : parcours musical dans le parc de Longeval (14 juin)
Le temps d’un instant, le domaine de Longeval est peuplé de musique et de musiciens. Bassons, cors, violoncelles, flûtes et contrebasses ne sont pas de simples haltes musicales mais, arbres parmi les arbres, constituent un tramage dense et libre au milieu duquel déambulent les spectateurs. Musiciens du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, lauréats de prix internationaux : Avec Hughes Anselmo (basson), Pierre Bauler (basson), Delphine Biron (violoncelle), Yann Dubost (contrebasse), Eva-Nina Kozmus (flûte), Simon Waddell (luth et théorbe), Chou Hsin-Chun (percussions), Gil Hyoung Kwon (percussions).

– «(m)ondes contemporain(e)s » : concert d’Ondes Martenot, Nathalie Forget (14 juin)
Les ondes Martenot sont l’un des premiers instruments de musique électronique. Conçu en 1918, des compositeurs comme Arthur Honegger, Darius Milhaud, André Jolivet et surtout Olivier Messiaen écrivent immédiatement pour cet instrument rare. Les ondes Martenot sont également largement employées dans la chanson (Jacques Brel, Edith Piaf, Radiohead, Gorillaz, Vanessa Paradis, Zazie…) et la musique de film.
Nathalie Forget est une des meilleures ondistes et grande exploratrice de la musique de notre temps. Le concert a été suivi d’une rencontre avec le public et d’une présentation de l’instrument. Oeuvres d’Allain Gaussin, Charles Koechlin, Edgard Varèse, François Sarhan et Nathalie Forget.

– Concert de quatuor de cors : Anne Boussard, Christine Calero, Antoine Ganaye et David Guerrier (2 août)
Oeuvres de Franz Stauss, Paul Hindemith, Nikolai Tcherepnin, Nikolai Rimski Korsakov.
Surnommé « l’extraterrestre » pour sa précocité et sa maîtrise de plusieurs instruments – trompette, cor, tuba – David Guerrier a reçu les plus prestigieuses distinctions : Premier Prix du Concours International Maurice André (2000), Premier Prix du Concours International Philys Jones (2001), Prix AFAA (Association Française d’Action Artistique), Prix du « Young Concert Artists Auditions » (New York), premier prix au concours de l’ARD de Munich (2003). Il est « Soliste instrumental de l’Année » aux Victoires de la Musique 2004 et 2007. Il a été cor solo de l’Orchestre National de France et de l’Orchestre Philharmonique de Luxembourg et enseigne à présent au CNSM de Lyon.

– Concert du trio Les Tromano (27 septembre)
Les Tromano ont choisi un format atypique, composé d’un violon (Yorrick Troman, diplômé du CNSMD de Lyon, concertmaster de l’Orchestre symphonique de Grenade), d’un accordéon (Daniel Troman) et d’une contrebasse (Yann Dubost, diplômé du CNSMD de Lyon, contrebasse solo à l’Orchestre Philharmonique de Radio France). Ils abordent depuis leur création en 2007 un répertoire éclectique en réalisant leurs propres arrangements. Les Tromano se produisent en France et à l’étranger, notamment en Slovaquie, en Norvège, en Espagne. Musique française, russe, espagnole, klezmer et autres fantaisies…!

Comments are closed.